“L'espace est l'ordre des choses qui coexistent.” G.W. Leibniz
 

Frédéric Galliano est né à Grenoble en 1969, il vit et travaille entre Valence et Paris.

Frédéric Galliano développe une œuvre centrée sur l’idée de monade, elle-même développée depuis Leibniz à nos jours.

Ses dernières recherches l’amènent à réfléchir sur différentes notions liées au concept de monade et à leurs expressions plastiques, du déploiement dans l’espace à l’apparition dans les Ether en passant par les concrescences comme pulsations de « devenir » ou la perception macroscopique et microscopique au cœur d’une monade...


Du Baroque au Minimalisme américain, en passant par l’Unisme polonais, les possibles entrées esthétiques sont nombreuses.
Aujourd’hui, son travail peut se lire à travers des choix épurés, parfois secs, emprunts d’une vibration écartant le dogme, pour révéler une démarche cérébrale, construite, sensitive et définitivement plastique

A l’âge de sept ans, la fascination exercée par un plan de masse d’une maison va être déterminante.
En 3e année aux Beaux-Arts de Valence, il décide de réaliser des sculptures bidimensionnelles posées au sol afin qu’elles puissent être appréhendables au premier regard. Quatre équerres aux angles identiques et assemblées selon un protocole précis deviendront ses seuls outils pour générer des formes.

Trois ans plus tard, ses sculptures seront accrochées au mur et nommées « monades ». Depuis, les bases de son travail restent inchangées.

CV de Frédéric Galliano

Frédéric Galliano est né en 1969 à Grenoble (France).
Vit et travaille à Valence et à Paris (France)
Représenté par la galerie Faure Beaulieu (Paris).

1986-1991: etudes aux beaux-arts de Valence - diplômé du DNSEP

2007 à aujourd’hui: développement et valorisation d’une production strictement plastique (sculptures et dessins).

2005-2006: collaboration avec Matali Crasset autour du concept d’habitat Hi Hotel à Nice aboutissant au projet multimédia «Hi-iH».
1997-2004: parallèlement à son activité de sculpteur, Frédéric Galliano développe des projets multimédias internationaux avec la maison de production F.Communications.  
1996-1997: collaboration avec Gérard Torrès, acousmaticien, et Eric Pons, philosophe, autour d’un projet multimédia, «Espaces baroques» contenant la pièce électronique «Nomade monade».

Principales interventions :
2016 à nos jours : collaboration avec Daniel Buren, Rudy Ricciotti, Claude Parent... pour les Editions Multiples Un.
2005: tournée des Centres Culturels Français (Tchad, Afrique Centrale, Guinée Équatoriale, Angola...), conférence et multimédia.
2003: Musee Guggenheim, Bilbao, Conférence multimédia.
2000: PS1, New-York, intervention multimédia.

Expositions :
2019: «Petites perceptions, monade 180.206», Galerie Faure Beaulieu.
2018: «Objets célestes» collective show avec Vladimir Skoda et Cecile Beau, Paris, Galerie Vitrine-65.
2017: duo show, galerie Imprints, Valence .
«Concrescences, monade 170,101», solo show, Galerie Vitrine-65.
2016: «Déploiements, monade 160.426», solo show, Galerie Vitrine-65.
Espace culturel de Neuilly-sur-Marne, duo show
Edition #2 «Sculptura», Valence.
Espace Volume, solo show, Paris.
2015: «monade octogone», solo show, Galerie Vitrine-65.
2013: «Étagères», exposition collective, Musee de Valence.
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram