IMG_0729.JPG
Se définissant par ce qu’il n’est pas, L’Espace est en quelque sorte in-dicible. Il est le vide et le néant. Ce vide qui fait exister le plein. Ce néant qui fait exister le tout. Il est l’infini qui fait exister le fini et l’invisible qui le rend visible. Il est le rien qui matérialise notre environnement, nos habitats, ce qui rend possible l’existence du minéral, du végétal et des choses. Il est véritablement à l’origine du monde qui nous entoure, qui nous fait vivre, interagir et ressentir. C’est aussi cet espace plus cosmique, qui nous maintient en orbite et qui rend possible notre présence ici et maintenant.
Notre condition humaine nous limite à nos expériences sensitives : à ce que l’on voit, à ce que l’on entend, à ce que l’on sent, à ce que l’on touche, à ce que l’on goûte ; autant de sensations qui nous éclairent sur la structure de notre environnement. Mais lorsque l’expérience ne peut s’éprouver à l’échelle de nos corps, elle se révèle abstraite et in-descriptible. Il est alors temps d’aller au-delà, de s’adapter à cette nouvelle lumière sur les choses, tenter d’éclairer ce qui s’éteint le jour pour essayer de percevoir l’im-perceptible. Il s’agit d’explorer des sensations plus extra-lucides car l’expérience de l’Espace est extra-sensorielle.
Et comme l’Espace nécessite un lieu et un temps donné pour s’éprouver, cette exposition est une invitation à faire circuler notre regard dans une autre dimension, à essayer de définir notre place dans l’univers, et à visiter les contraintes et les libertés qu’il offre. Elle est une tentative de sonder ces forces mystérieuses et de les effleurer. ESPACE octroie à neuf artistes la possibilité de s’approprier le sujet, d’imaginer ses formes et ses contours, et tenter de percer les mystères qu’il incarne. Ils réinterprètent la spatialité d’un point de vue artistique et poétique, ils nous transportent dans la nuit, dans les lumières, dans les spectres nébuleux ou les reflets du monde. La troisième exposition du cycle NATIVE nous fait traverser les espaces-temps, mais nous laisse le temps de ressentir l’espace, de l’infiniment petit à l’immensité des infinis galactiques.

Native I Vol. III, ESPACE
du 12.5 au 12.6. 2022
236, rue Saint-Martin Paris 3
ouverture du mercredi au dimanche
de 14h à 19h30 (visites privées les matins sur rendez-vous)

Vernissage jeudi 12 mai à partir de 18h

Cycle #5 I exposition sur rendez-vous (en cours)

Frédéric Galliano
Michel Duport
Marie-Anne Dudouit
Sylvain Polony
Thomas Van Reghem
Daniel Lévy
+ Guest

Galerie Faure Beaulieu (espace privé - Paris 16e)
rendez-vous par e-mail :
arnaud@galeriefaurebeaulieu.com
Retour sur
NATIVE I VEGETAL - Enfin la douce odeur de la mousse
du 19 mars au 16 avril 2022
Retour sur
NATIVE I MINERAL - Les parois du monde
du 20 novembre au 18 décembre 2021
Galerie Faure Beaulieu I Art Contemporain